webleads-tracker


Engie : le président Jean-Pierre Clamadieu reconduit pour un nouveau mandat

Énergéticiens

Le conseil d'administration d'Engie a renouvelé jeudi Jean-Pierre Clamadieu dans ses fonctions de président du groupe énergétique français, à l'issue de l'assemblée générale (AG) qui s'est tenue un peu plus tôt dans la journée.

L'AG des actionnaires avait voté à plus de 99,6% en faveur du renouvellement pour quatre ans du mandat d'administrateur de M. Clamadieu, lui ouvrant ainsi la voie pour un nouveau mandat d'également quatre ans à la tête de l'ancien monopole public.

À l'issue de l'AG, le conseil d'administration s'est réuni afin de procéder au renouvellement de mandat.

"Le conseil a l'intention de confirmer M. Jean-Pierre Clamadieu dans ses fonctions de président du conseil d'administration en cas de renouvellement de son mandat", indiquait la brochure de convocation des actionnaires.

Ancien dirigeant du groupe belge de chimie Solvay, M. Clamadieu avait succédé à Gérard Mestrallet à la présidence d'Engie en 2018.

Son conflit avec la directrice générale d'alors, Isabelle Kocher, s'était traduit par l'éviction de cette dernière puis son remplacement par Catherine MacGregor. Celle-ci a été chargée de mettre en oeuvre une nouvelle stratégie, axée sur les énergies renouvelables et les infrastructures énergétiques.

Engie consultait par ailleurs jeudi ses actionnaires au sujet de sa stratégie climatique, qui a été soutenue à 96,7%.

Cet avis a toutefois "un caractère purement consultatif" et "n'aura pas de caractère contraignant", souligne le groupe.

L'entreprise met en avant son plan de sortie du charbon (d'ici à 2025 en Europe et 2027 pour le reste du monde), la substitution progressive du gaz fossile par les gaz renouvelables ou décarbonés et le développement des renouvelables.

jmi-els/ak/er

© 2022AFP